Un crédit hypothécaire est un engagement à long terme. Il serait donc logique d'en connaître les moindres détails et obligations. Pourtant, vous seriez surpris de voir le nombre de personnes qui ne connaissent pas précisément le contenu de leur crédit habitation. Nous vous disons tout sous forme de questions/réponses sur dix éléments essentiels de votre crédit habitation. Lisez ici la 2e partie de cet article. Cliquez si vous avez manqué les 5 premières questions ?
 

6. Quel est le montant maximal que vous pouvez emprunter ?

 
Impossible ici de donner un seul montant ferme. Le maximum dépendra de critères à la fois objectifs et subjectifs.
 
1. Éléments objectifs
 
Chaque banque a ses propres critères en ce qui concerne la capacité de remboursement. Les banques évalueront en effet votre solvabilité, à savoir votre capacité à rembourser correctement l'emprunt. De quoi les banques tiennent-elles compte ?
 
  • Charge de crédit : quel est le pourcentage de vos revenus consacré au remboursement de vos crédits et emprunts ? Attention, une carte de crédit représente également un emprunt et comptera donc aussi dans le calcul de votre charge de crédit.
  • Que vous reste-t-il pour vivre ? combien vous reste-t-il chaque mois pour payer toutes vos autres dettes et factures ?
 
Pour évaluer votre capacité de remboursement, la banque analysera les paramètres suivants :
 
  • vos revenus : à combien s'élève le total de vos revenus par mois ?
  • votre situation professionnelle : avez-vous un emploi stable ou plutôt un contrat temporaire ? Depuis combien de temps travaillez-vous ?
  • votre statut professionnel : êtes-vous salarié(e) ou indépendant(e) ?
  • votre âge
  • la formule de taux choisie (fixe, variable)
  • la valeur de votre habitation et le rapport avec le montant que vous voulez emprunter (quotité)
  • avez-vous encore d'autres crédits ou prêts en cours et les remboursez-vous correctement ?
  • avez-vous des enfants et si oui, quel âge ont-ils ?
 
2. Éléments subjectifs
 
Il sera important que vous vous sentiez à l'aise avec votre emprunt. Aurez-vous encore une marge financière suffisante après paiement de la charge mensuelle ? Votre sentiment sera essentiel car vous travaillez pour vivre. Vous ne vivez pas pour travailler et payer vos dettes... Vous avez un doute sur votre calcul ? Prenez donc rendez-vous avec un courtier indépendant en crédits . Celui-ci parcourra votre budget avec vous et vous donnera des conseils sur mesure. Trouvez ici un intermédiaire en crédits près de chez vous.
 
 

7. Comment faire une simulation de votre emprunt hypothécaire ?

Faire une simulation de votre emprunt hypothécaire ne sera pas si compliqué. Vous pouvez pour cela utiliser notre outil de simulation de deux manières :
 
  1. Choix pour la « mensualité » : vous verrez alors apparaître un montant de crédit et une durée. Choisissez vous-même le montant de votre crédit et la durée et cliquez sur « calculer ». Vous verrez alors apparaître le montant que vous devrez rembourser chaque mois.
  2. Vous pourrez aussi indiquer un « montant à emprunter » : il s'agira alors du montant maximum que vous êtes disposé(e) à consacrer chaque mois à votre crédit habitation. Choisissez ensuite la durée de votre emprunt et vous obtiendrez ainsi le montant maximum que vous pourrez emprunter.
 
Il s'agira bien sûr ici d'une simulation et une analyse approfondie de votre situation personnelle restera nécessaire. Convenez pour cela d'un rendez-vous sans engagement avec un intermédiaire en crédits . Sachez aussi que le simulateur ne tiendra pas compte des éventuelles réductions. Vous pourrez ainsi bénéficier par exemple de réductions sur votre taux en fonction de la quotité, des produits annexes que vous prendrez, ...
 
auxifina simulateur emprunt hypothécaire courtier en crédit bruxelles arlon liège mouscron mons charleroi namur

8. Quels sont les frais liés à un crédit hypothécaire ?

Il y aura les frais que vous devrez payer à l'État (comme l'inscription de votre hypothèque au Bureau Sécurité juridique, les honoraires du Receveur, ...), mais aussi les frais pour la banque.
 
Vous paierez ainsi par exemple à la banque des frais de dossier. Autrefois laissés à la seule discrétion de la banque, ces frais sont aujourd'hui limités à 500 € par avance de crédit (avec un maximum absolu de 800 €). Ensuite, la banque demandera aussi une expertise de votre habitation. Celle-ci sera très importante car la valeur de votre habitation sera déterminante dans l'évaluation du risque de crédit. Certaines banques travaillent avec leurs propres estimateurs, d'autres confient les estimations à des estimateurs indépendants. Les frais pour une telle expertise peuvent aller de 200 à 750 €. Les frais d'expertise dépendront entre autres de la nature de l'habitation : l'expertise d'une maison de rangée ordinaire coûtera moins cher que pour une luxueuse villa, un immeuble de rapport ou une propriété mixte. Les facteurs pris en compte pour déterminer la valeur varieront en effet fortement selon le type de bien.
 

9. Où trouver le taux le plus bas pour votre emprunt hypothécaire ?

Comme tout le monde, vous souhaitez naturellement le taux le plus bas possible et d'après vos amis, collègues ou voisins, leur banque sera toujours la meilleure pour obtenir le taux le plus bas possible. Mais sera-ce vraiment toujours le cas ? Comparer votre situation à celles d'autres personnes ne sera certainement pas évident. De nombreux facteurs entreront en ligne de compte. Ensuite, les banques ne vous proposeront pas des réductions sur leur taux dès le premier contact, mais uniquement une fois que vous aurez montré de l'intérêt pour leur acheter aussi des produits annexes. Et rien ne dit alors qu'il s'agira du meilleur taux du marché.
 
Ne vous laissez en outre pas éblouir par un faible taux. Un crédit habitation ne se résume pas au seul taux d'intérêt. Ce dernier fait partie du TAEG, le taux annuel effectif global, qui comprend tous les frais liés à votre crédit habitation. Vous aurez donc tout intérêt à comparer le TAEG de différents prêts hypothécaires, et pas seulement le taux d'intérêt. Vous ne devrez du reste pas forcément effectuer cette comparaison vous-même. Un courtier indépendant en crédits s'en chargera pour vous gratuitement. Cliquez ici pour trouver un courtier indépendant en crédits près de chez vous .
 
Nous préférons donc parler de meilleures conditions plutôt que de taux d'intérêt le plus bas. Choisissez surtout un emprunt hypothécaire adapté à vos moyens et qui vous laissera encore une certaine marge financière. 
 
auxifina courtier indépendant crédit hypothécaire courtier en crédit bruxelles arlon liège mouscron mons charleroi namur
 

10. Comment comparer les conditions de votre emprunt hypothécaire ?

Vous l'aurez compris, les banques tiendront compte de nombreux éléments avant d'accepter une demande de crédit. Cela étant dit, vous disposerez d'un outil de comparaison intéressant avec l'ESIS, pour European Standard Information Sheet, un document reprenant toutes les caractéristiques et conditions de votre crédit habitation. Chaque organisme de crédit a l'obligation d'utiliser ce formulaire. Celui-ci est toujours établi de la même manière et peut donc facilement être comparé. 
 
Normalement, la banque doit vous remettre ce document bien avant la remise de l'offre de crédit mais c'est loin d'être souvent le cas dans la pratique. Bien souvent, les banques remettent ce document en même temps que l'offre de crédit, lorsqu'il est donc en réalité trop tard (parce que vous êtes déjà lié(e) émotionnellement ou parce que le temps presse peut-être pour signer l'acte authentique). Dans ce cas, l'ESIS ne servira donc à rien...
 
Faites-vous accompagner, pour le choix d'un crédit hypothécaire, par un intermédiaire en crédits. Il cherchera pour vous la meilleure solution.