Vous remboursez déjà un crédit hypothécaire depuis un certain temps, mais à un moment donné, vous aimeriez encore emprunter un certain montant supplémentaire. Comment cela se passera-t-il concrètement ? À quoi devez-vous faire attention ? Quelles sont les solutions possibles ?
 

Crédit hypothécaire : emprunter un montant supplémentaire

Mieux vaudra dans ce cas-là vous adresser à un courtier en crédits qui parlera en premier lieu avec vous de la raison pour laquelle vous souhaitez encore emprunter. Avez-vous besoin d'un budget supplémentaire pour faire des transformations ? Pour acheter une seconde résidence ? Pour apurer des dettes ? À chaque finalité sa solution...
 
Cet article se penche plus en détail sur la situation où vous voulez emprunter pour acheter une seconde résidence ou effectuer des transformations ou rénovations. Nous ne parlerons pas ici d'un éventuel emprunt pour apurer des dettes ou regrouper des crédits.
 

Prêt logement : trois possibilités

Emprunter un budget supplémentaire peut se faire grosso modo de trois manières différentes :
 
  • reprise d'un crédit hypothécaire existant
  • emprunt distinct
  • refinancement de votre prêt en cours avec emprunt du budget supplémentaire
 

Crédit-logement : reprise de votre prêt logement en cours 

Si vous avez un emprunt hypothécaire, vous pourrez réemprunter la somme que vous avez déjà remboursée. Attention, cela ne se fera pas d'un simple claquement de doigts. Votre demande pour réemprunter une partie du capital déjà remboursé sera considérée par la banque comme une demande de crédit distincte.
 
Vous devrez donc à nouveau négocier les conditions avec la banque, notamment la durée de l'emprunt et les éventuelles possibilités de réduction. La banque y liera aussi des conditions, comme la conclusion d'une assurance solde restant dû supplémentaire ou l'augmentation de la prime d'assurance incendie.
 
Cela signifie aussi que vous devrez à nouveau payer des frais de dossier et d'expertise.
 

Crédit hypothécaire : emprunt distinct

Une deuxième option consistera à contracter simplement un nouvel emprunt pour le montant supplémentaire dont vous avez besoin. Cet emprunt supplémentaire pourra être un crédit hypothécaire ou un crédit à la consommation.
 
Toute la question sera de savoir si la banque sera encline à accorder un prêt hypothécaire avec une hypothèque en second rang, votre crédit hypothécaire actuel comportant déjà une hypothèque en premier rang. Autant le savoir, la banque sera dans de nombreux cas plutôt réticente.
 
Si votre emprunt supplémentaire se fait sous la forme d'un crédit à la consommation ou d'un prêt à tempérament (PAT), sachez alors que les taux d'intérêt seront généralement plus élevés que pour un crédit habitation, avec en outre une durée limitée. Et qui dit nouvel emprunt, dira bien sûr aussi charge mensuelle supplémentaire.
 
Vous aurez donc tout intérêt à bien calculer à l'avance si votre situation financière vous permettra de supporter deux mensualités. Dans ce cas, sachez aussi que vous devrez rembourser deux emprunts chaque mois pendant un certain temps, ce qui pourra peser sur votre réserve financière.
 

Refinancement avec budget supplémentaire

Une troisième et dernière piste consistera à refinancer votre emprunt hypothécaire existant en intégrant le budget supplémentaire dont vous avez besoin. Cela offrira certains avantages, mais aussi quelques inconvénients. 
 
Ce mode de financement présente plusieurs avantages importants :
 
1. Vous empruntez exactement le montant dont vous avez besoin.
 
2. Vous pouvez adapter la durée de votre emprunt à votre budget. Il est ainsi possible d'opter pour une durée plus longue et de réduire de cette manière la charge mensuelle, ce qui aura pour avantage de vous laisser une plus grande marge budgétaire. Un inconvénient en cas d'allongement de la durée sera par contre que vous devrez rembourser plus d'intérêts et donc aussi un montant total plus important. Il s'agira donc de bien peser le pour et le contre.
 
3. Vous ne rembourserez aussi de cette manière qu'une seule charge mensuelle et pas deux comme pour les options précédentes.
 
4. Enfin, vous ne devrez pas acheter de produits supplémentaires, comme une assurance solde restant dû supplémentaire.
 
5. Vous pouvez simuler votre crédit via notre outil de simulation.
 
Le principal inconvénient est que vous devrez payer des frais supplémentaires, comme les frais de main-levée et une nouvelle inscription hypothécaire.
 

Combien pouvez-vous emprunter ?

En cas de refinancement de votre crédit habitation en cours avec demande d'un budget supplémentaire, se posera la question de la quotité, à savoir le rapport entre le montant total que vous voulez emprunter et la valeur de votre maison. En règle générale, la quotité maximale est de 90 %.
 
Autrement dit, vous ne pourrez en principe pas emprunter plus de 90 % de la valeur du bien. Des exceptions seront toutefois possibles, même si elles seront très limitées.
 
L'accord si vous voulez emprunter plus de 90 % pourra prendra plus de temps, mais tout sera possible. Contactez-nous sans engagement pour parler avec vous des différentes possibilités.
 

Refinancement : adressez-vous à un courtier en crédits

Dans tous les cas, pareil refinancement de votre prêt logement en cours avec un budget supplémentaire sera une affaire de spécialistes. Prenez donc rendez-vous chez Auxifina, intermédiaire agréé pour les crédits hypothécaires. Celui-ci connaît le marché mieux que personne et cherchera pour vous le refinancement et la banque qui vous conviennent. 
 
Votre intermédiaire en crédits effectuera aussi pour vous une simulation de votre refinancement de manière à avoir la certitude qu'il reste parfaitement dans les limites de votre budget. Il répondra aussi avec plaisir à toutes vos questions.