Vous avez la ferme intention d'acheter une maison ou un appartement ? Vous aurez alors sans doute besoin d'un prêt hypothécaire. À quoi devrez-vous faire attention au moment de conclure un tel crédit hypothécaire ? Quels sont les avantages, mais aussi les pièges possibles ?  
 
 

Quand conclure un crédit hypothécaire ?

L'achat d'un bien immobilier suppose toujours un montant important et comme pour beaucoup, payer la totalité du prix d'achat (et les frais annexes) avec vos économies sera tout simplement impossible. Voilà pourquoi un emprunt hypothécaire constituera dans la plupart des cas la meilleure solution. Vous emprunterez ainsi le montant nécessaire auprès d'un organisme de crédit et rembourserez ensuite pendant une période prédéfinie sous forme de tranches mensuelles.
 
 

Crédit hypothécaire et calcul

Avant d'envisager l'achat d'une maison ou d'un appartement et d'emprunter, vous aurez tout intérêt à vous assurer que l'achat entre bien dans votre budget. Vous aurez besoin pour cela d'un plan financier tenant compte à la fois de vos revenus, de vos frais fixes, des autres emprunts éventuels, ... et bien sûr aussi des mensualités de votre crédit hypothécaire. Faites établir un tel plan par des spécialistes. Ils connaissent toutes les possibilités et limites et vous donneront des conseils sur mesure.
 
 

Crédit hypothécaire et taux

Un élément important de votre emprunt sera le taux dont vous bénéficierez. Auxifina travaille avec plusieurs organismes de prêt : certains modifient leurs taux presque chaque semaine, alors que d'autres appliquent des taux beaucoup plus stables. Envie de savoir ce qu'il en est exactement et d'avoir une idée concrète ? Convenez d'un rendez-vous dans une agence proche de chez vous.
 
 

Crédit hypothécaire et simulation

Nos spécialistes effectueront pour vous une simulation de votre crédit hypothécaire en écoutant vos attentes et en tenant compte de vos frais et revenus. Une telle simulation vous apprendra combien vous devrez rembourser chaque mois et pendant combien de temps. Vous saurez ainsi facilement si les mensualités entrent ou non dans votre budget.
 
Cette simulation vous permettra de jouer avec la durée. Une durée plus courte aura pour effet que vous paierez moins d'intérêts, mais supposera aussi une charge mensuelle plus lourde. Si vous optez pour une durée plus longue, les remboursements mensuels seront plus faibles, mais vous paierez plus d'intérêts sur toute la durée du crédit. La situation et les préférences varieront au cas par cas. L'emprunt devra non seulement être réaliste financièrement, mais vous devrez aussi vous sentir à l'aise.
 
Si vous le souhaitez, vous pourrez aussi effectuer vous-même une simulation en ligne de votre prêt hypothécaire.
 
 

Achat d'une maison avec fonds propres ou économies

Si vous disposez de fonds propres (économies, héritage, ...), il pourra être intéressant de vous en servir pour payer une partie du prix d'achat de votre maison ou appartement. Un paramètre important dans le cadre de tout crédit hypothécaire est la quotité, à savoir le rapport entre la valeur du bien et le montant du crédit. Exemple : si vous voulez acheter une maison qui coûte 250.000 € et faites un apport de 25.000 €, vous ne devrez emprunter que 225.000 €. La quotité sera alors de 90 % (225.000/250.000). Plus la quotité de votre emprunt sera faible, plus le taux sera intéressant.
 
 

Achat d'une maison sans fonds propres ou économies

Si vous n'avez malheureusement que trop peu d'économies ou de fonds propres, obtenir un prêt hypothécaire auprès d'un organisme de crédit sera un peu plus compliqué, mais pas impossible non plus. Nos spécialistes chercheront alors pour vous un organisme de crédit prêt à vous accorder un prêt hypothécaire. Les conditions appliquées par chaque organisme de prêt seront dans ce cas déterminantes. 
 
 

Crédit hypothécaire et conditions

Comme nous l'avons déjà dit, Auxifina travaille avec de nombreux organismes de prêt qui ont tous leur propre stratégie commerciale et fixent donc eux-mêmes les conditions pour l'obtention d'un prêt hypothécaire. Ces conditions ne sont donc pas les mêmes pour tous les organismes de crédit. Autrement dit : il sera tout à fait possible d'enregistrer un refus auprès de l'organisme de crédit A et d'obtenir un prêt auprès de l'organisme de crédit B.
 
 
Malgré les différences au niveau de l'approche et de la politique des organismes de crédit, le contrôle des conditions portera toujours sur :
 
vos revenus
la stabilité de votre emploi (avez-vous un contrat à durée indéterminée ?, travaillez-vous comme intérimaire ?, …)
vos fonds propres pour financier une (petite) partie de l'achat (par ex. les frais de notaire et les droits d'enregistrement)
vos autres crédits ou emprunts éventuels
ce qu'il vous reste pour vivre chaque mois après déduction de vos frais fixes et autres emprunts.
 
Chaque dossier de crédit est différent. Prenez donc rendez-vous avec un spécialiste en crédits hypothécaires pour parler de votre situation personnelle. 
 
 

Prêts hypothécaires et comparaison

Comparer peut vous faire gagner de l'argent. Vous aurez donc tout intérêt à comparer plusieurs propositions de crédits hypothécaires avant de prendre une décision définitive. Mais comparer des emprunts hypothécaires n'est pas simple. Cela va en effet bien plus loin que la simple comparaison des taux d'intérêt. Faites donc plutôt appel à un spécialiste qui fera la comparaison pour vous. Vous aurez ainsi la certitude de ne rien oublier et ne devrez pas faire le travail vous-même. 
 
Si vous avez déjà reçu une proposition pour un prêt hypothécaire ou souhaitez que nous fassions la comparaison pour vous, prenez rendez-vous. Nous vous consacrerons tout le temps nécessaire.